Servir, c’est grandir

Partir avec des personnes âgées, malades, voire les deux, voilà qui n’entre pas au programme de la majorité des vacances que les jeunes réservent. Pourtant, les préjugés font souvent place à l’empathie, les a priori à l’affection. Dans la confrontation avec la maladie ou la solitude, toute personne se retrouve en face de ses propres peurs, de ses propres faiblesses. Les masques tombent, et le vrai visage de l’humanité peut apparaître.

carte de visite test 31082011Cette vidéo a été réalisée dans le cadre d’une série d’interviews sur les jeunes.
Retrouvez d’autres témoins sur www.villeavivre.be
Pistes pédagogiques à télécharger ici.

Marie-Françoise Boveroulle
14, rue de la Linière – 1060 Bruxelles