Faire vivre par-delà

Le départ d’un parent, d’une grand-mère, d’un vieil oncle, est toujours violent. Lorsqu’advient une mort accidentelle, le film d’une vie s’offre à nous. Qu’allons-nous retenir de lui ? Que vais-je continuer à vivre en sa mémoire ? Marie nous livre la manière dont elle a traversé le deuil.

carte de visite test 31082011Cette vidéo fait partie d’une série d’interviews consacrée à la traversée du deuil, dans le cadre du projet ‘Ville à vivre’.
Retrouvez d’autres témoins sur www.villeavivre.be
Pistes pédagogiques à télécharger ici.

Marie-Françoise Boveroulle
14, rue de la Linière – 1060 Bruxelles